Un après-midi à la Madrague

C’est vendredi, vous souhaitez passer du bon temps, à proximité de la mer. Pourquoi ne pas vous rendre à Aïn Benian ?

Aïn Benian se situe à moins de 20 kilomètres à l’ouest de la capitale, mais déjà les environs donnent l’impression d’être déconnecté de la frénésie de la ville.

Au port d'El Djamila, anciennement appelé port de la Madrague, les familles, les pêcheurs et les jeunes se partagent le front de mer. Des petits bateaux sortent en mer, des poissonniers servent leurs clients et les passants se pressent vers la plage où des jeunes font le spectacle, trompette à la bouche et derbouka sous la main.

A Aïn Benian, il y a plusieurs plages dont une à coté de la promenade. Sur le front de mer, beaucoup de personnes pêchent et flânent, seules ou entre amis. D’autres font de la plongée.

L’air marin et l’odeur du poisson grillé vous ouvriront certainement l’appétit. Impossible de repartir sans manger dans l'un des nombreux restaurants, qui se trouvent dans les ruelles de la ville ou bien dans le port. Les plus connus, restent "la Paella" et "le Rancho" mais il y a aussi de bons "restaurants familiaux" tout autour dont un renommé « Bon appétit » et qui se situe en plein port d’El Djamila. Ces derniers servent du poisson frais en fonction de la pêche du jour.

Si vous ne voulez pas vous retrouver au milieu des véhicules qui commencent à arriver au port alors rendez-vous y en fin de matinée et partez avant 18h.

Le plus : se relaxer, prendre une bonne dose d’iode, et bronzer

Le moins : la réputation du lieu le soir, le bruit des scooters et voitures sur la promenade.

A faire : Aller au bout du front de mer, admirer le coucher de soleil et la mer ainsi que les graffitis à côté de la plage, manger du poisson dans l’un des restaurants du port. Se baigner ou faire une balade en bateau.